Compagnie Un Pas de Côté

co-direction Sylvie Gravagna & Nicolas Lambert

BBR

Dans un théâtre, le public est habitué au théâtre. 

Au bout de la première ou de la deuxième génération de spectateurs professionnels, le supposé connu dans la tête de chacun est tellement énorme qu’on procède toujours par allusion... Parce que c’est toujours l’allusion à des choses supposées connues par tout le monde. 

Alors devant un public pas habitué, on est obligé à une vie physique du théâtre du premier degré, qui oblige à ce que ce soit vraiment du théâtre à mes yeux, c'est-à-dire à retourner aux sources, à trouver une chose directement claire et qui à mes yeux est le théâtre. 

C'est-à-dire…  je n’ai pas encore les solutions, j’en parlerai mieux dans 30 ans si je continue dans cette voie-là, parce que pour l’instant, étant en plein dans le parcours, je n’en parle pas clairement. 

Je cherche.

Pierre Debauche, 1967

© Un Pas de Côté 2016